CatalogueSample packArtiste(s)Nouvelles Connexion
Clubs cultures
Clubs cultures
Partager
Clubs cultures

L'idée germe depuis de longs mois en France, elle est en train d'aboutir. Une quarantaine de clubs français ont ainsi rencontré le ministère de la Culture pour lui soumettre son projet "Clubs-Cultures"...

Depuis un an et le début de la crise du COVID-19, la totalité des clubs et discothèques reste désespérément à l'arrêt et sans perspective de réouverture. La mobilisation dans le pays a pourtant été constante, avec de nombreuses initiatives, autant isolées que collectives. Avec en fil rouge, dans la tête de nombreux patrons, promoteurs et directeurs artistiques, la volonté d'être enfin reconnus comme des acteurs culturels essentiels par le gouvernement français. Cela semble désormais en bonne voie, suite à une première réunion prometteuse avec les équipes de Mme Bachelot, la ministre qui jusque là excluait gaiement les clubs de son champ d'action... 

Nous sommes à l'aube d'un accomplissement fondamental pour la légitimité culturelle des clubs.

Le collectif Culture Bar-Bars a pour l'heure fédéré une quarantaine de clubs français pour faire valoir leur engagement culturel essentiel et créateur de richesses. Mardi 23 février, le cabinet de la ministre a émis un avis favorable sur la reconnaissance culturelle du statut "club-culture" et a annoncé la création d'un groupe de travail dédié. Il a été rappelé au ministère que les clubs sont des maillons essentiels de la chaîne de création et de diffusion artistique, avec des milliers d'emplois en jeu, des retombées économiques considérables (plus de 60 millions d'euros de chiffre d'affaire en 2019 et 3 millions d'entrées pour les 30 clubs qui forment le panel d'étude) et un engagement artistique constant et durable.

Parmi les clubs signataires, on retrouve notamment le Warehouse à Nantes, le Rex Club à Paris, le Sucre à Lyon, le 1988 Club à Rennes, le Spartacus Club à Aix-en-Provence, le Magazine Club à Lille ou encore l'Opium Club à Toulouse. Autant d'établissements engagés dans une démarche culturelle d'un point de vue de leur programmation artistique.



Source: DJ MAG FR
Commentaires 0
Aucuns commentaires sur cette article